Le CBE tient une 6ème cérémonie de Reconnaissance et souligne l’implication de ses partenaires

De Gauche à droite; Mme France Gagnon, Chargée de projets

 

                                                                                                                                                                                 Pour diffusion immédiate

 

Le CBE tient une 6ème  cérémonie de Reconnaissance et souligne l’implication de ses partenaires

 

Saint-Henri, lundi le 26 novembre 2018. Le Conseil de bassin de la rivière Etchemin (CBE) a tenu une 6ème  cérémonie de Reconnaissance dans la soirée du jeudi 22 novembre dernier, au centre récréatif de St-Henri. Au total, c’est près de 40 représentants des acteurs de l’eau du territoire qui étaient présents. Pour l’occasion, M. Germain Caron, maire de St-Henri, a accueilli les participants avec un mot d’ouverture.

 

Ces derniers ont ainsi célébré les efforts réalisés ou qui seront réalisés à court terme dans les bassins versants du territoire du CBE afin de soutenir les actions liées à la protection de l’eau et des ressources lui étant associées. Ces actions sont mises en place par différents secteurs d’activité : agricole, forestier, scolaire, récréotourisme, industriel, municipal, etc.

 

Lors de la 6e Cérémonie de reconnaissance, le CBE a présenté les contrats de bassins qui ont été signés par les différents partenaires depuis la dernière cérémonie en octobre 2015. Au total, 14 contrats de bassin ont été signés. De plus, lors de la cérémonie, 1 nouveau contrat de bassin a été signé sur place.

 

Un contrat de bassin est un engagement moral et volontaire de la part d’un ou de plusieurs acteurs du milieu visant, dans le cadre de notre Plan directeur de l’eau, l’atteinte d’objectifs en lien avec la mise en valeur et la protection de l’eau et des ressources qui lui sont associées.  Pour les organisations signataires, il s’agit d’une reconnaissance de leur participation à l’amélioration et à la préservation des ressources en eau des bassins versants des secteurs Etchemin et Lévis-Est.

 

Liste des projets :

Contrat de bassin n° 51 : Ville de Lévis

Échantillonnage de la qualité de l’eau de la rivière des Couture

Ce projet, en collaboration avec la ville de Lévis, consiste à réaliser une campagne d’échantillonnage de la qualité de l’eau sur la rivière des Couture (6 échantillonnages en temps sec, 3 en temps de pluie).

Le projet a pour objectif d’évaluer la qualité de l’eau de la rivière des Couture en vue d’établir des projets de revégétalisation des bandes riveraines en milieu agricole et restaurer la connectivité des habitats.

 

Signataire de l’entente : M. Christian Guay, Direction de l’environnement | Service de mise en valeur des écosystèmes

 

Contrat de bassin n° 52 : Ville de Lévis

Mise en valeur de la rivière des Couture

Le projet de Mise en valeur de la rivière des Couture vise à consolider un corridor écologique en milieu agricole, entre la Grande plée Bleue et le parc Valero Les Écarts, dont le but est de restaurer la connectivité écologique entre ces milieux à forte valeur écologique. Dans le cadre de ce projet, les entreprises agricoles sont appelées à bonifier les habitats fauniques et floristiques présents sur leurs terres par divers moyens telles que la plantation d’arbres et d’arbustes à haute valeur écologique en îlot ou en haie le long des cours d’eau, des fossés ou en bordure de champs, ou encore par l’aménagement et la conservation de milieux humides et zones non productives. Une entente entre le CBE et la Ville de Lévis a été obtenue dans le but d’offrir une couverture financière totale aux producteurs, en complément du financement Prime-Vert, en ce qui a trait aux aménagements de nature végétale sur bande riveraine.

 

Signataire de l’entente : M. Jérôme Carrier, Direction de l’environnement | Service de mise en valeur des écosystèmes

Contrat de bassin n° 53 : Commission scolaire des Navigateurs

Opération PAJE

Opération PAJE ou Partenariat Action Jeunesse en Environnement, est une démarche qui vise à offrir des solutions aux priorités environnementales identifiées par la communauté et les acteurs environnementaux, tout en répondant aux exigences des programmes scolaires. Autrement dit PAJE est un projet d’actions communautaires élaborées en concertation entre la commission scolaire des Navigateurs et les partenaires du milieu qui répondent aux objectifs des programmes d’études. Grâce à une banque d’activités pédagogiques proposées à une école, les élèves et leurs enseignants posent des actions ciblées pour l’amélioration et la protection de la qualité de l’environnement. Opération PAJE permet ainsi de lier des problématiques environnementales à l’apprentissage des jeunes qui sont impliqués dans un processus de résolution de problèmes.

 

Signataire de l’entente : Mme Caroline Côté, Commission scolaire des Navigateurs

 

Contrats de bassin n° 54 : Université Laval

Analyse de l’indice de qualité de la bande riveraine (IQBR) par photo-interprétation des cours d’eau du bassin versant de la rivière Etchemin

Ce projet vise à évaluer la qualité des bandes riveraines dans le bassin versant de la rivière Etchemin à l’aide de photographies aériennes datant de l’été 2015. Par l’analyse de l’indice de qualité de la bande riveraine, le CBE souhaite obtenir un portrait à jour de l’état des bandes riveraines de la rivière Etchemin et des principaux tributaires (rivière le Bras) afin de constater (ou non) des améliorations depuis 2002-2003 (dernière analyse effectuée). Dans un deuxième temps, en fonction des résultats obtenus, le CBE ciblera des sites où une intervention est requise, et privilégiera des zones prioritaires d’intervention pour l’amélioration de la qualité des bandes riveraines.

 

Signataire de l’entente : Mme Danielle Cloutier, chargée de cours

 

Contrats de bassin n° 55 : Municipalité de St-Léon-de-Standon, n° 56 : Municipalité de St-Vallier, n° 57 : Municipalité de La Durantaye, n° 59 : Municipalité de St-Anselme, n° 61 : Municipalité de St-Henri, n° 62 : Municipalité de St-Philémon, n° 63 : Municipalité de St-Michel-de-Bellechasse, n° 64 : Municipalité de St-Malachie

Lutte intégrée aux espèces exotiques envahissantes (berce du Caucase, renouée du Japon et Impatiente glanduleuse) sur le territoire de la MRC de Bellechasse

En raison de la présence grandissante d’espèces exotiques envahissantes (EEE) dans la région, les municipalités présentes sur le territoire de la MRC de Bellechasse ont adopté un nouveau règlement stipulant l’interdiction à un propriétaire de planter de la berce du Caucase, de la renouée Japonaise et de l’Impatiente glanduleuse sur sa propriété. Les municipalités et la MRC de Bellechasse font appel aux deux organismes de bassins versants présents sur son territoire afin d’élaborer un projet de lutte intégrée aux EEE. L’objectif principal de ce projet est d’élaborer un processus de signalement et de coordination des interventions sur le territoire de la MRC.

 

Signataires de l’entente : M. Bernard Morin, Municipalité de St-Léon-de-Standon, M. Benoit Tanguay, Municipalité de St-Vallier, M. Yvon Dumont, Municipalité de La Durantaye, M. Michel Bonneau, Municipalité de St-Anselme, M. Yvon Bruneau, Municipalité de St-Henri, M. Daniel Pouliot, Municipalité de St-Philémon, M. Gilles Vézina, Municipalité de St-Michel-de-Bellechasse, M. Donald Therrien, Municipalité de St-Malachie

 

Contrat de bassin n° 58 : Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches

Opération Bandes riveraines

En partenariat avec l’UPA ainsi que l’Organisme des bassins versants de la Côte-du-Sud, le projet consiste à assurer le respect d’une bande riveraine de 3 mètres en milieu agricole sur le territoire de la MRC de Bellechasse par des activités d’information qui ont été organisées sur le territoire afin d’informer les propriétaires de l’importance de conserver la bande riveraine.

 

Signataire de l’entente : M. Paul Doyon,

 

Contrat de bassin n° 60 : Municipalité de St-Henri

Panneaux de sensibilisation à caractère environnemental dans les parcs municipaux de la municipalité de St-Henri

Le CBE propose son expertise à la municipalité de Saint-Henri pour la conception et l’installation de panneaux de sensibilisation dont l’objectif est de sensibiliser et éduquer les acteurs de l’eau aux pratiques respectueuses de la qualité de l’eau et de la biodiversité, tout en mettant en valeur la rivière Etchemin. Ces nouveaux panneaux ont pour but la sensibilisation du public et des visiteurs des parcs municipaux à la richesse des sites et aux bonnes pratiques à adopter pour l’amélioration de l’écosystème aquatique représenté par la rivière Etchemin. Ils aborderont plusieurs thèmes comme l’habitat du poisson et les espèces vivantes dans la rivière Etchemin, la notion de bassin versant, la qualité de l’eau ainsi que les bandes riveraines.

 

Signataire de l’entente : M. Alain Cadoret, coordonnateur des loisirs, municipalité de St-Henri

 

Contrat de bassin n° 65 : Association des riverains du lac Pierre-Paul

Développement et mise en œuvre du projet d’arrachage manuel de potamot de Robbins au lac Pierre-Paul

Le projet pilote d’arrachage manuel de potamot de Robbins au lac Pierre-Paul a débuté en 2016. Il constitue une première étape dans le plan d’intervention du lac Pierre-Paul établi en 2016, afin de contrôler la prolifération du potamot. L’objectif du projet-pilote au lac Pierre-Paul est de réduire la présence abondante des plantes aquatiques du lac sur une zone ciblée. Il représente un élément de solution intéressant pour remédier aux difficultés de navigation et améliorer la qualité du plan d’eau pour la baignade, tout en minimisant les impacts sur l’environnement.

 

Signataire de l’entente : Mme Hélène Bibeau, Présidente de l’association des riverains du lac Pierre-Paul

Mme Hélène Bibeau, Présidente de l’association des riverains du lac Pierre-Paul et M. François Duchesneau, Président du CBE lors de la signature du Contrat de bassin n° 65

Un organisme de bassin versant rassembleur

Le rôle du CBE sur son territoire d’intervention se veut être un rôle de rassembleur afin de parvenir à une concertation sur la base d’un consensus régional. L’organisme invite donc toutes les organisations qui veulent préparer des projets pour les bassins versants des secteurs Etchemin et Lévis-Est à communiquer avec Mme Andréane Chabot, directrice générale.

LE CBE est un organisme qui travaille en concertation avec les secteurs environnementaux, économiques, gouvernementaux et sociaux afin de préparer et réaliser les actions inscrites dans le Plan directeur de l’eau (PDE) des secteurs Etchemin et Lévis-Est. La formule de cérémonie de Reconnaissance, par l’entremise de la signature de contrats de bassin, constitue un outil de choix à cette mission.

 

Pour toutes informations :

Mme Andréane Chabot

Directrice générale du CBE

 

Le CBE remercie ses différents partenaires l’ayant aidé à mettre sur pied cette sixième cérémonie de Reconnaissance :

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *